—› Accueil 
 Formations en
 apprentissage
—› CAP Projectionniste
 Formations continues
 Projection Numérique
 TEC CINEMA
 
 
 Taxe d'apprentissage
—› Informations
image_centrale
 
 Partenaires
 
 Espace Apprentis
—› Ressources
 
 

secretariat@afomav.fr
 
 

 

 

 

Centre de formation aux métiers de l'image Apprentissage

CAP OPÉRATEUR PROJECTIONNISTE DE CINÉMA

proj
L’Association de FOrmation aux Métiers de l’AudioVisuel est un organisme qui gère le Centre de Formation d’Apprentis des métiers de l’audiovisuel sous convention du Conseil Régional d’Ile de France et sous contrôle du Rectorat de Paris.

 




C.A.P. Opérateur projectionniste de cinéma est un diplôme d’état de niveau V.

• Durée : 1 an

• Âge : de 16 à moins de 26 ans

• Niveau Requis : passage en 1ère

• Effectifs : 40 apprentis (deux classes de 20, et les TP en demi-classe)

• Alternance : 2 semaines en entreprise, 2 semaines en centre de formation

• Heures de formation en CFA : 570 heures de cours par an

• Programme : Technologie de la cabine de projection cinéma argentique et numérique, optique, électricité générale et appliquée, sécurité, son

• Hébergement : Apprenti hors île de France

• Les marques les plus utilisées en exploitation sont à l’AFOMAV :

Projecteurs numériques CHRISTIE CP2000-ZX / BARCO DP 2K15C série 2 / NEC NC 1600 / SONY SRX–R220
Serveurs numériques DOREMI DCP2000, DOLBY DSS100
Librairies DOREMI, SMARTJOG, GLOBECAST
TMS ADDE, DOREMI, SMARTJOG
Système 3D XPAND
Processeurs son D0LBY CP650, CP500, CP65, CP45, CP55, DMA8+ et DTS 6D, 6AD, XD10, XD10P, CINEAUDIO ORION
Sonorisation JBL
Projecteurs 35mm KINOTON FP30E/FP20, CINEMECCANICA V8/V5 ...

Le contexte professionnel :

Les opérateurs projectionnistes sont employés dans le secteur de l’exploitation cinématographique, dans les salles de spectacle cinématographique ou les théâtres cinématographiques.
Il est toutefois possible que d’autres secteurs d’activités économiques fassent appel à leurs compétences comme les musées, les entreprises industrielles ou commerciales, etc..
Ils sont amenés à travailler dans une grande variété d’entreprises ou d’établissements :
structures privées, associatives ou institutionnelles disposant d’une salle de cinéma ou d’une salle de vision, cinéma itinérant, salles d’événementiels, projections spéciales, salles polyvalentes, parcs de loisirs, festivals, laboratoires de l’industrie cinématographique ou encore cinéma de plein air.

 

plateau

Les appellations en usage sont : opérateur, projectionniste, opérateur projectionniste.

À partir de la grille de programmation, des consignes de sécurité, de sa connaissance des équipements techniques, l’opérateur projectionniste :
- assure la projection dans le respect des œuvres cinématographiques, l’entretien des équipements de projection et de sécurité.
- participe aux missions de sécurité des personnes et des biens.

Ses tâches varient en fonction :
- de la taille et de l’organisation de l’entreprise,
- de la nature et de la complexité des équipements,
- des évolutions technologiques (cinéma numérique, etc.).

Place dans l’organisation de l’entreprise ?
Exerçant une fonction centrale dans la salle de cinéma, l’opérateur projectionniste assure l’exécution de la projection et de ses tâches annexes en interaction avec les responsables de maintenance, de régie et d’accueil, sous la responsabilité de la direction.
Il est aussi responsable de l’application des consignes de sécurité (Incendie, évacuation du public, etc.).

Les conditions de travail :
-Pour travailler seul en cabine, l’opérateur projectionniste doit être obligatoirement titulaire du C.A.P. et être majeur.
- La spécificité de la profession implique des horaires particuliers de travail ( jours fériés, soirées, week-end, etc.).
- L’opérateur projectionniste peut travailler seul ou en équipe, en fonction du type d’entreprise et de l’environnement technique.
- Le travail en cabine s’effectue souvent en milieu confiné et semi-obscur. Il demande une bonne condition physique .
- Les impératifs de sécurité liés à l’utilisation de systèmes électriques nécessitent d’être préparé au respect des réglementations en vigueur.

Rémunération:

% du SMIC
→ 16 à 17 ans
37%
→ 18 à 20 ans
49%
→ 21 ans et plus
61%


Suite au Décret n° 2008-1253 du 1er décembre 2008 relatif à l’apprentissage, les apprentis suivant la formation de CAP en une seule année devront être rémunérés en tant que deuxième année.

 
 



 

 


Avec l’apprentissage, prenez une longueur d’avance

→ Vous apprenez le métier dans un cinéma.
→ Vous êtes formé(e) par un professionnel.
→ Vous augmentez vos chances de décrocher un emploi.

 

L’apprentissage,
c’est apprendre autrement :

L’apprentissage, c’est apprendre autrement :
Avec un contrat de travail, l’apprenti (e) est un salarié à part entière.
Il perçoit une rémunération et dispose des mêmes droits que les autres salariés.

L’apprentissage, c’est un partenariat entre l’employeur et l’AFOMAV,
encouragé par l’État et la Région Ile-de-France . L’employeur bénénéficie d
e :

→ une exonération de charges salariales et patronales (Etat),
→ un crédit d’impôt apprentissage (Etat),
→ une Indemnité Compensatrice Forfaitaire (Région),

une nouvelle aide de l’Etat de 1800€ à la rentrée 2009 pour les entreprises de moins de 50 salariés.

 

 

 

 

Vos démarches

— ›Trouver un employeur et signer un contrat d’apprentissage

— › Retourner le dossier de candidature dûment complété avant fin Août

 

Rappel : La formation est gratuite et vous êtes rémunéré(e) par votre employeur.


Le secrétariat :   01 44 08 93 93   secretariat@afomav.fr

 

Pour tous renseignements sur cette formation contactez : Christine au 01 44 08 93 93

Documentation

 


picto_pdf  › Télécharger la documentation CAP OPÉRATEUR PROJECTIONNISTE DE CINÉMA  ‹


picto_pdf  › Télécharger le dossier de candidature CFA à remplir  ‹

 

picto_pdf  › Télécharger le Guide de recherche de Contrat d'apprentissage  ‹


AFOMAV 4 rue Véronèse 75013 PARIS —l. : 01 44 08 93 93 — fax : 01 44 08 94 94

picto_lettre  Contact : secretariat@afomav.fr